Ubuntu MATE 18.04 LTS « The Bionic Beaver » | Bureau MATE 1.20

Ubuntu MATE est une variante – saveur reconnue d’Ubuntu à partir de la version 15.04 (avril 2015) de cette distribution sur laquelle elle est basée Il s’agit d’une version construite sur UBUNTU (elle-même basée sur DEBIAN – une distribution communautaire libre) avec l’environnement de bureau MATE qui est un dérivé communautaire de feu GNOME 2.x (obsolète depuis près d’une décennie). MATE est constamment amélioré et enrichi en fonctionnalités sans pour autant perdre un de ses avantages : une faible consommation en ressources matérielles (CPU et RAM). Un petit rappel : Pour connaître « tout le grand bien » que je pense de Mark Shuttleworth – le fondateur & patron de Canonical Ltd. – la société éditrice d’Ubuntu (avec bureau feu Unity et […]

» Lire la suite

MATE Desktop Environment – Mise à niveau vers la version 1.14

MATE Desktop Environment 1.14.1 (mise à niveau) MATE est un environnement de bureau libre, stable et cohérent pour les systèmes d’exploitation de la famille Unix (GNU/Linux et BSD). GNOME 2 était le bureau GNU/Linux le plus populaire mais il n’est plus disponible… MATE Desktop est là pour vous offrir le même bureau… en mieux et continuellement à jour ! MATE est la continuation de feu GNOME 2. Des centaines de personnes ont contribué au code de GNOME depuis son début en 1997 ; et bien plus ont contribué de façon tout aussi importante aux traductions, à la documentation et à l’assurance qualité. MATE offre un bureau intuitif et attractif aux utilisateurs de GNU/Linux qui préfèrent les métaphores traditionnelles. MATE comprend la […]

» Lire la suite

Ils l’ont dit, ils l’ont fait, GNU/Linux et Open Source

« Je suis capable du meilleur comme du pire, mais, dans le pire, c’est moi le meilleur. » Coluche Un petit florilège de citations et nouvelles tournant autour de GNU/Linux et de l’Open source 28/04/2016 => Martin Wimpress : L’homme derrière Ubuntu MATE « La principale raison pour laquelle MATE est le meilleur environnement de bureau, pour ce que j’essaie de faire, est parce que j’aime ma femme et que j’aime aussi Linux et l’Open Source. » 15/04/2016 => Mark Shuttleworth : Ubuntu conserve GNU/Linux pertinent « Si Ubuntu n’existait pas et je voulais utiliser Linux, je voudrais utiliser ChromeOS. Je pense que sans Ubuntu, il serait très difficile d’utiliser un Linux traditionnel au quotidien, pas seulement Ubuntu comme je l’aime, mais l’ensemble de la […]

» Lire la suite

Ubuntu MATE 16.04 LTS « Xenial Xerus » | Bureau MATE 1.12

1. Avant-propos To be UBUNTU or not to be UBUNTU? That is the big question! Mise à jour : 19/06/2016 -> Disponibilité du bureau Mate 1.14.1 (voir ci-dessous 5. Conclusion) C’est effectivement la grande question de l’année 2016 dans le landerneau des systèmes d’exploitation libres. Après Oracle, Red Hat et SUSE, c’est maintenant au tour de Canonical Ltd. de fricoter dur avec Microsoft Corporation. UBUNTU est une distribution GNU/Linux libre et majeure basée sur DEBIAN, le système d’exploitation libre, communautaire et non commercial, de référence et universel. Depuis plus d’une décennie, Canonical Ltd., l’éditeur d’Ubuntu, tire gratuitement avantage et bénéfice des importants travaux effectués en amont par le noyau Linux, les outils GNU, la distribution Debian et les logiciels libres […]

» Lire la suite

Ubuntu 16.04 LTS « Xenial Xerus » | Bureau Unity 7.4

1. Ubuntu 16.04 LTS — The Xenial Xerus, le xérus hospitalier Cet opus est la 24ème version d’Ubuntu et la 6ème en LTS. Son développement a commencé en octobre 2015 et s’échelonna sur une période de six mois. Mise à jour : 21/04/2016 La version stable, finale d’Ubuntu 16.04 LTS (Long Term Support) est sortie le 21/04/2016. Canonical unveils 6th LTS release of Ubuntu with 16.04 « Canonical a annoncé aujourd’hui qu’elle publiera Ubuntu 16.04 LTS le 21 Avril, avec le nouveau format de paquet « snap » et LXD, l’hyperviseur de virtualisation basé sur les conteneurs. Ceci est la dernière version de la plate-forme Linux la plus largement utilisée dans le monde sur les ordinateurs de bureau, l’Internet des Objets (IoT) et […]

» Lire la suite