MDR Eliminator – L’émulateur de MDR-3 pour Yamaha Electone

MDR Eliminator = Logiciel rare d’émulation, propriétaire et perfectible mais gratuit, de l’expandeur MDR-3 de Yamaha sous Windows XP à 10

Cet article se décompose en trois parties

  • Présentation de l’expandeur enregistreur MDR-3 (MIDI IN-OUT-THRU) pour les orgues Electones de Yamaha
  • Comment sauvegarder ses fichiers MDR-3 (format MSX-DOS « protégé ») sur son ordinateur sous Microsoft Windows XP à 10
  • Présentation, installation et utilisation du logiciel gratuit MDR Eliminator sous Windows XP à 10

♦ Yamaha Music Disk Recorder MDR-3 avec interface MIDI-In / Out / Thru

L’enregistreur/lecteur de musique MIDI sur disquette MDR-3 propose aux possesseurs d’Electone de Yamaha l’enregistrement musical des données numériques (performances jouées en temps réel sur les claviers supérieur (UK) – inférieur (LK) et pédalier (PK), voix et registrations), la surimpression, le playback complet ou partiel, la répétition et plus encore.
Le MDR-3 ne gère que les disquettes 3,5 pouces 2DD (double-sided double density) au format propriétaire MSX-DOS 1.25 d’une capacité de 634 Ko pouvant contenir au maximum 16 chansons et/ou registrations (MDR_00.EVT à MDR_15.EVT et/ou MDR_00.R00 à MDR_15.R00) en fonction de la place restant disponible sur la disquette. Le format MSX-DOS 1.25 n’utilise pas de « secteur de démarrage » sur la disquette au contraire des MS-DOS 2.0 et supérieur, d’où l’impossibilité de lire ces disquettes directement sous Windows (voir le prochain chapitre).

Yamaha Music Disk Recorder MDR-3 | Enregistreur/Lecteur de musique MIDI sur disquettes 3.5 pouces 2DD avec ses deux panneaux de contrôle

Les données numériques enregistrées avec le MDR-3 sont compatibles avec le standard MIDI (Carte d’implantation MIDI), mais pas avec la norme GM/GS, et avec au moins les Yamaha Electone Organs des séries HX/HS (Carte d’implantation MIDI) et les expandeurs Electone AVS-10 et CVS-10 (Caractéristiques) pour lesquels il a été développé. Ce Music Disk Recorder a été commercialisé par Yamaha il y a 30 ans.

L’Electone HS-6, qui fait partie de la série des orgues électroniques Electone HS-8/7/6/5/4 (brochure commerciale complète) commercialisée en Europe par Yamaha en 1987 (liste des Electones), possède un multi-menu à 12 entrées principales dont l’une est le FMP (Full Music Program – Programmeur de musique complet). Celui-ci permet d’enregistrer directement sa performance musicale numérique dans la mémoire du HS-6 et de la rejouer ultérieurement. Néanmoins, cette mémoire interne ayant une capacité limitée de +/- 5 minutes, l’utilisation du MDR-3 va décupler les possibilités du FMP.

On peut trouver de nombreuses autres utilisations pour le MDR-3, que l’on soit un débutant ou un professionnel chevronné. Et puisque le MDR-3 peut contenir jusqu’à 16 morceaux de musique MIDI sur une seule disquette, c’est aussi une source de musique idéale pour simplement écouter ses œuvres sur le HS-6. On peut lire une chanson ou la liste complète des chansons, avec ou sans répétition, autant de fois qu’on le souhaite.

En plus de l’enregistrement Live de toutes les parties d’un Electone, le MDR-3 stocke de grandes quantités d’informations numériques (MIDI). Les possesseurs peuvent donc l’utiliser comme un gestionnaire de données rapide et pratique pour toutes les données programmées (registres, CSP/RSP, voix utilisateur, données FMP, etc.) sur l’Electone.
Pour en savoir plus, consultez le « Mode d’emploi du Yamaha MDR-3 » de 28 pages livré avec l’expandeur (copie PDF disponible sur demande).

Mais, que faire si son expandeur MDR-3 donne des signes de grande fatigue ? Voire s’il a rendu l’âme après trois décennies de bons et loyaux services !
• Essayer de le réparer (plus dans un prochain article quand prêt) ?
• Trouver une alternative logicielle (ci-dessous) ?

♦ Sauvegarder ses disquettes « protégées » MDR-3 sur son ordinateur sous Windows

Avant toute chose, il faut transférer tous ses fichiers MDR-3 (sa bibliothèque MIDI Electone) sur son ordinateur sous Windows. Pour cela, il faut un lecteur de disquettes présent dans son PC et/ou un lecteur Floppy Disk USB extérieur.

Mais ce n’est pas suffisant car les disquettes 3,5 pouces 2DD du MDR-3 sont au format MSX-DOS 1.25 sans « secteur de démarrage ». Elles sont donc illisibles en l’état par l’Explorateur de fichiers de Windows qui ne reconnaîtra pas ces disquettes. Il faudra utiliser un utilitaire spécialisé sous Windows pour pouvoir lire puis copier les fichiers sur votre ordinateur.

J’utilise le logiciel Root-A-Ripper qui date de 2003… mais qui fonctionne très bien sous Windows XP à 10.

Root-A-Ripper | Un utilitaire spécialisé sous Windows pour pouvoir lire et copier les fichiers protégés MDR-3

Après avoir dézippé le fichier et l’avoir lancé, son utilisation est super simple. Si Root-A-Ripper n’arrive pas à lire tel ou tel fichier, il vous l’indiquera dans sa fenêtre de sortie et il affichera un résumé de l’ensemble de l’opération. En fonction du nombre de disquettes/fichiers que vous avez, vous allez y passer de quelques heures à quelques jours (ce qui fut mon cas).

La bonne chose à propos de cet utilitaire de copie est qu’il copie en une seule passe des fichiers à partir de disquettes « protégées » directement sur votre disque dur sous Windows. Cela évite de dupliquer d’abord un disque « protégé » contre la copie, puis de transférer les fichiers déprotégés sur votre disque dur. Une fois votre travail accompli, tous les fichiers seront directement utilisables avec MDR Eliminator. Avant cela, vous devriez renommer tous vos fichiers MDR-3 sur votre disque dur pour que votre bibliothèque musical soit directement interprétable. « Georgia on my Mind.EVT et Georgia on my Mind.R00 » sont plus compréhensibles que « MDR_01.EVT et MDR_01.R00 », sans compter qu’il faut aussi connaître le numéro de la disquette sur laquelle ils étaient ! N’est-ce pas ?

MDR Eliminator = Logiciel d’émulation du MDR-3

Robert MacDonell, le talentueux développeur de MDR Eliminator a écrit :

Mon objectif était de développer un programme pour remplacer le MDR et maintenir la musique sur les MDR vieillissants (FDD) en sécurité. Cela a « explosé » en une multitude d’améliorations et de fonctions – y compris la modification des fichiers MIDI (.mid) à jouer sur l’Electone. J’espère que vous trouverez cela utile et amusant…

Pour ceux ayant un MDR-3 défaillant (principalement le lecteur de disquette) et/ou voulant simplement avoir beaucoup plus de souplesse d’utilisation, il existe un logiciel propriétaire rare mais gratuit et très pratique.
Il s’appelle MDR Eliminator (The Music Disk and Registration Recorder Eliminator). C’est une application bureau qui fonctionne sous le système d’exploitation propriétaire Windows (de XP à 10 avec parfois quelques adaptations à faire). MDR Eliminator a été conçu principalement pour l’Electone HX-1, mais depuis déjà un certain temps il peut être utilisé avec presque tous les autres Electone de Yamaha. Pour cela, consultez les caractéristiques techniques de votre orgue Electone et la liste des Electones supportés en cliquant sur le bouton « Mode » en bas à droite dans la fenêtre principale de MDR Eliminator.

À ce jour, MDR Eliminator est compatible avec l’implantation MIDI des orgues électroniques Yamaha Electone des séries HX, HS et HE, EL (attention aux subtilités entre modèles dans la même série) et d’autres en utilisant une simple interface matérielle de qualité comme le M-Audio Uno USB/MIDI 1-IN/1-OUT entre l’Electone (MIDI-In-Out) et l’ordinateur de MAO (USB).

Yamaha Electone Serie HS + Expandeurs MIDI : Implémentation connexions MIDI <-> PC Portable

Au cours des années, la configuration des connexions MIDI entre mon orgue électronique Electone HS-6 et mes deux expandeurs AVS-10 (sons échantillonnés) et MDR-3 n’a pas réellement changée. Avec la montée en puissance des ordinateurs, il était devenu intéressant de faire aussi de la MAO (musique assistée par ordinateur). D’abord sous système d’exploitation propriétaire Windows, puis sous libre GNU/Linux (comme avec Rosegarden ou MusE des séquenceurs logiciels ou Ardour une puissante station audionumérique – DAW).

Maintenant pour l’utilisation du MDR Eliminator sur mon PC portable sous Windows 10 64-bits avec mon Electone HS-6, les deux étant connectés par une interface M-Audio MidiSport Uno USB/MIDI, je procède principalement aux deux branchements suivants :
– Yamaha Electone HS-6 <=> M-Audio Uno MIDI-In-Out/USB <=> Port USB/PC Windows 10 <=> MDR Eliminator, ou
– Yamaha Electone HS-6 <=> Yamaha Expandeur AVS-10 <=> M-Audio Uno MIDI-In-Out/USB <=> Port USB/PC Windows 10 <=> MDR Eliminator.
Mes fichiers sur le PC sont clairement identifiés pour savoir si l’AVS-10 est utilisé ou pas et ce dernier peut être facilement « court-circuité » (mode MIDI THRU IN/OUT) grâce à son mode « sleep » en fonction de l’utilisation.
Le M-Audio MidiSport Uno est compatible GNU/Linux, macOS et Windows. Il est directement reconnu comme USB Uno MIDI Interface car il est « USB MIDI Device Class-compliant ». Il est auto-alimenté par le port USB et n’a pas besoin de pilote (vrai Plug & Play).

MDR Eliminator remplacera avantageusement votre MDR-3 et ramènera à la vie votre Electone vintage et/ou votre Expandeur avec de nombreuses fonctionnalités MIDI avancées. Néanmoins, il faut signaler que certaines fonctions du MDR-3 n’ont pas été implémentées comme la faculté de pouvoir choisir indépendamment Upper / Lower / Pedal / Control en Record et pas complètement en Play, ainsi que nombres d’autres choses.

Le design de l’interface utilisateur commence à dater un peu, sûrement que dans le code programme les parties MIDI et Interface utilisateur sont mélangées-imbriquées, ce qui ne permet pas des évolutions faciles à mettre en place. Il faudra y consacrer un certain temps avant de maîtriser complètement ce logiciel. De temps en temps, des fois souvent, MDR Eliminator se fige-bloque et il faut alors soit forcer l’arrêt du logiciel, soit débrancher/rebrancher l’interface MIDI côté USB, soit carrément relancer Windows, voire redémarrer son Electone pour débloquer la situation. La fiabilité du logiciel n’est toujours pas au rendez-vous et c’est son plus gros défaut.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Protégez vos dizaines, centaines voire milliers de Chansons (MDR_nn.EVT) et Registrations/FMP (MDR_nn.R00 ou MDR_nn.B00) présentes sur vos anciennes disquettes MDR-3 en les stockant maintenant sur votre ordinateur et avec des noms explicites de votre choix (seules les extensions des fichiers doivent restées inchangées).

MDR Eliminator | Le très rare émulateur disponible de MDR-3 et de plus gratuit

Téléchargement de MDR Eliminator

Au gré du temps l’endroit où est disponible ce logiciel change. Il faut visiter le site de son développeur et suivre ses instructions pour le télécharger. Actuellement le fichier zippé MDREliminator.zip est directement disponible sur son site : ICI pour un poids de 2,8 Mo.
Sur le site du développeur d’autres ressources gratuites sont aussi disponibles pour l’Electone comme le HX-1/FVX-1 Voice Editor et les HX-1 Scores and Regos.

Installation de MDR Eliminator sous Windows (de XP à 10)

Une fois le fichier MDREliminator dézippé dans un dossier du même nom, il suffit de mettre ce dernier sous la racine du disque dur C:\ et le logiciel est prêt à fonctionner. Le logiciel installé occupe moins de 10 Mo d’espace disque.

Configuration de MDR Eliminator

Après avoir correctement connecté ensemble vos équipements MIDI/PC et les avoir mis en marche :
Yamaha Electone HS-6 <=> M-Audio Uno MIDI-In-Out/USB <=> Port USB/PC Windows,
lancez MDR Emiminator à partir : de son raccourci sur le bureau ou du menu Windows ou encore de son exécutable MDREliminator.exe.

Si Windows 10 a correctement détecté votre interface USB/MIDI, dans le Main Panel le Midi IN Select sera automatique réglé sur l’interface ad-hoc (USB Uno MIDI Interface dans mon cas) et vous devrez régler le Midi OUT Select sur l’interface ad-hoc (USB Uno MIDI Interface dans mon cas), voir les deux captures d’écran ci-dessus et ci-dessous. Le logiciel est maintenant prêt à fonctionner.

Documentation de MDR Eliminator

La documentation de ce logiciel, quand elle est incluse dans le fichier .zip et ce n’est pas toujours le cas au fil des versions,  est succincte (copie PDF de 11 pages disponible sur demande). Il faut donc tester par soi-même toutes ses possibilités pour (essayer de) comprendre comment il fonctionne.

Principales fonctionnalités de MDR Eliminator

  • Copier des disquettes MDR-3 existantes (fichiers .EVT et .R00 ou .B00) directement sur l’ordinateur (il peut être plus pratique et rapide de le faire avec l’utilitaire Root-A-Ripper comme décrit plus haut)
  • Enregistrer la musique Live jouée sur l’Electone directement sur le PC
  • Enregistrer les registrations de l’Electone directement sur le PC
  • Lecture de musique sur l’Electone directement depuis le PC
  • Lecture des registrations sur l’Electone directement depuis le PC
  • Lecture combinée des registrations suivi de la musique sur l’Electone directement depuis le PC
  • Enregistrer de la musique à partir du MDR
  • Renommer les fichiers avec des noms compréhensibles
  • Lecture de la musique .EVT sur le périphérique MIDI Wave interne du PC
  • Convertir des fichiers .MID en .EVT
  • Transposer des canaux MIDI
  • Mappage des percussions des fichiers .MID sur la carte de percussion de l’Electone HX
  • Fonction PUSH du canal MIDI (maximum de quatre)

MDR Eliminator est composé de 4 fenêtres/panneaux principaux

  • Main Panel ci-dessus/dessous donne accès à l’ensemble des fonctions de base du logiciel, « presque » similaire au MDR-3.
  • Play Back Panel ci-dessous permet un contrôle plus fin lorsque l’on joue une chanson.
  • Transpose Panel ci-dessous permet en mode Play Back Only (seulement en lecture) de transposer les canaux/voix et plus, mais son fonctionnement est très aléatoire et peu clair.
  • Blitzer Panel ci-dessous est un Jukebox MIDI. Il s’affiche en faisant disparaître le Main Panel. Bouton Back pour quitter Blizter et retourner à Main Panel ou bouton Exit pour quitter MDR Eliminator.
  • Il existe aussi d’autres fenêtres contextuelles à découvrir…

BLITZER a été ajouté au logiciel pour vous permettre le chargement et la lecture faciles de plusieurs chansons, à la manière d’un jukebox MIDI. Cela vous donnera des heures de musique à écouter pendant que vous faites autres chose ou pas.

À vous de jouer maintenant !

MDR Eliminator | Toutes ses fenêtres ouvertes en un coup d’œil