La maudite Sainte-Trinité : Canonical, RedHat et SUSE (Micro Focus)

Ou quand trois acteurs majeurs des systèmes d’exploitation (distributions) dits « libres » ont décidé d’abandonner le navire des Logiciels Libres ! 2015 et 2016 auront été deux années charnières dans la transformation en profondeur de l’écosystème des Logiciels libres. À ne pas confondre avec l’Open source qui n’est pas du logiciel libre tel que définit par la Free Software Foundation. Au printemps 2016, Canonical – la société qui édite Ubuntu – a signé un partenariat stratégique et contre-nature avec Microsoft Corporation – l’ennemi historique – concernant le portage du Bash Ubuntu sur Windows 10 baptisé Windows Subsystem for Linux (WSL). Mark Shuttleworth – le fondateur et patron de Canonical fendant son armure – déclarait que « Microsoft était devenu un partenaire digne […]

» Lire la suite

« Logiciel libre, société libre » : Copyleft, FSF, GNU, GPL, Linux, etc. Késako ce charabia ?

L’Informatique commerciale devait libérer l’Être humain. Elle s’est transformée en une puissance machiavélique qui essaie d’assujettir au quotidien tous ses utilisateurs en les mettant sous le contrôle direct et malveillant d’entreprises et d’états tentaculaires. Les progrès technologiques (ordinateurs, tablettes, smartphones, consoles de jeux, téléviseurs, robots, objets connectés, informatique en nuage et logiciels associés…) doivent être au service de l’émancipation de leurs utilisateurs et non de leur asservissement. Une seule solution pour essayer d’échapper à cette dictature numérique : utiliser des Logiciels Libres, autant que faire se peut, qui sont respectueux de leurs utilisateurs. Est-ce une utopie ? Non, cette démarche réaliste s’inscrit dans la continuité du « siècle des Lumières » , un mouvement intellectuel lancé en Europe au 18ème siècle (1715-1789), […]

» Lire la suite

Big Brother Microsoft vampirise la Linux (Open source) Foundation !

Tsunami dans le Landerneau de Linux et de l’Open source : le nouveau baiser de la mort donné par Big Brother 👿 Microsoft Corporation ! Impossible n’est pas Microsoft ! Incroyable mais vrai, les poules transgéniques (OGM) ont effectivement de longues dents et très bien affûtées ! L’entreprise de Redmond ne craint plus d’attraper le cancer des voleurs communistes. La vampirisation de Linux et de l’Open source par Microsoft Corporation monte encore en puissance. Après les partenariats contre-nature signés avec les sociétés Oracle (Oracle Linux), Red Hat (RHL, Fedora, CentOS), SUSE (SLE, openSUSE) filiale de Micro Focus Technology, et Canonical Ltd. (Ubuntu) en Avril dernier, c’est maintenant au tour de La Linux Foundation (TLF) de céder aux chants stridents de […]

» Lire la suite

Mais qui a bien pu dire : « Linux fait partie de notre vie de tous les jours » ?

C’est Wim Coekaerts, le nouveau Vice-Président de Microsoft Enterprise Open Source Group, qui l’a dit à qui voulait bien l’attendre. Le transfuge d’ORACLE Corporation était présent à la LinuxCon d’août 2016 pour prêcher la nouvelle bonne parole « Permettre, Intégrer, Délivrer et Contribuer » de l’éditeur de Redmond en matière de Logiciel Libre. Rien que ça ma bonne dame ! Mariage de Microsoft et Linux : « Linux fait partie de notre vie de tous les jours » sur ZDNet.fr Ce n’est pas le Microsoft d’autrefois. A la conférence LinuxCon, Wim Coekaerts, le vice-président de l’entité Open Source de Microsoft, est venu non seulement pour faire la paix avec Linux, mais surtout pour unir ses forces avec Linux et le logiciel Open Source dans […]

» Lire la suite

Microsoft aime Linux : Est-ce sincère ou qu’opportuniste ?

Dixit Microsoft : « Venez voir pourquoi ce message va bien au-delà d’une simple annonce marketing », et pourquoi il ne s’autodétruira pas dans dix secondes ! Mise à jour : 14/04/2016 Et bien, allons-y et voyons par nous-mêmes ! ATTENTION, ne vous étouffez pas et ne vous évanouissez pas de rire en regardant cette série de vidéos « made by » MICROSOFT, membre de l’infâme secte GAFAM, dont certaines concernent le mariage improbable entre cet éditeur multimilliardaire de logiciels propriétaires et privateurs de libertés et des entreprises commerciales Linux et open source. C’est comme au judo, sers-toi de la force, enfin reconnue, de tes adversaires pour mieux les faire chuter, les terrasser au sol, et en faire de futurs esclaves à ta solde. […]

» Lire la suite